L’aménagement du Triangle de Gonesse déclaré d’utilité publique : une avancée majeure pour le territoire

dimanche 21 janvier 2018

Portée par Grand Paris Aménagement, l’opération d’aménagement du Triangle de Gonesse a été déclarée d’utilité publique par un arrêté du préfet du Val-d’Oise le 20 décembre 2018.

Après l’avis favorable du commissaire enquêteur, le 13 juillet dernier, le Préfet du Val d’Oise a pris un arrêté déclarant d’utilité publique l’opération d’aménagement du Triangle de Gonesse.

L’arrêté de Déclaration d’utilité publique pris par le Préfet du Val-d’Oise traduit la volonté forte de l’État de développer ce territoire. L’aménagement de ce nouveau quartier autour de la seule gare du Val-d’Oise du Grand Paris Express est une chance pour l’ensemble du Nord-Est francilien et ses habitants. Nous sommes fiers de nous y inscrire, aux côtés de Grand Paris Aménagement. Le projet EuropaCity se poursuit et 2019 sera une année importante vers sa concrétisation avec le dépôt de notre permis de construire en fin d’année.

Benoit Chang, Directeur général d'EuropaCity

 

 

Que dit l'avis du commissaire enquêteur en date du 13 juillet 2018 ?

Le commissaire enquêteur a rendu un avis favorable constatant « que l'opération projetée est globalement cohérente avec les objectifs annoncés et qu'elle présente des avantages certains pour la collectivité comme pour les populations (…) ».

Il estime que « ces avantages sont nettement plus importants pour la collectivité et les populations que les inconvénients qui en résultent ».

Plusieurs sujets ont été traités dans le rapport. En premier lieu, le commissaire enquêteur souligne que cette opération d'aménagement « traduit l'aboutissement de réflexions remontant à plus de 20 ans sur l'opportunité d'un pôle de développement entre les deux aéroports de Roissy-CDG et du Bourget. Les évolutions récentes liées au Grand Paris ont permis de réaffirmer la position stratégique de ce territoire et sa vocation économique ».

En matière environnementale le commissaire enquêteur « prend acte du considérable effort de recherche, de développement et ensuite d'investissement en la matière par EuropaCity ».

Il « note la préoccupation de faire évoluer progressivement l’exploitation du carré agricole de la grande culture vers une agriculture périurbaine, ceci potentiellement en synergie avec les activités qui seront développées (…) au sein du site d’EuropaCity, visant partiellement les mêmes objectifs ».

A propos de l'impact social, il précise que « les emplois prévus au sein de la ZAC forment le seul élément à moyen terme sur lequel les populations peuvent s'appuyer, après trop de déceptions dues à des précédentes promesses non abouties ».