10 Juin 2015

EuropaCity, vers une nouvelle conception du temps libre

Répondant aux besoins d’un nouveau mode de vie qui laissera plus de place au temps libre, EuropaCity propose une nouvelle conception urbaine qui correspond aux exigences de loisirs, de culture, d’évasion et d’échanges de nos vies en pleine évolution.

Une évolution des modes de vie

EuropaCity est un projet qui s’adapte aux évolutions sociétales et en particulier à la part du temps dédié au temps libre dans nos vies qui a considérablement augmenté ces dernières décennies.

Jean Viard est un économiste, sociologue et directeur de recherche CNRS au CEVIPOF. Son ouvrage, Le triomphe d'une utopie (vacances, loisirs, voyages) est paru en mars 2015 aux éditions de l'aube.
Jean Viard est un économiste, sociologue et directeur de recherche CNRS au CEVIPOF. Son ouvrage, Le triomphe d’une utopie (vacances, loisirs, voyages) est paru en mars 2015 aux Éditions de l’Aube.

Comme le souligne le sociologue Jean Viard, dans le supplément de l’hebdomadaire Le Moniteur des Travaux Publics (mars 2015) consacré au projet : de 40 % du temps consacré au travail sur une vie il y a un siècle, nous sommes passés à seulement 12 %, mais nous nous sommes tous mis au travail salariés, rentiers, femmes… “le temps libre” ou le temps hors travail, est de plus en plus utilisé dans une intensification de la vie privée, une économie d’auto-production domestique et dans les loisirs.”  

EuropaCity, un “laboratoire de réponses possibles à ces évolutions sociales”

EuropaCity anticipe cette évolution post révolution digitale. Pour Jean Viard, EuropaCity constitue un laboratoire de réponses possibles à ces évolutions sociales majeures. À sa façon, il anticipe donc des formes possibles de rupture dans nos modes de vie.” EuropaCity répond ainsi à un ensemble de nouvelles envies telles que la déconnexion, le divertissement, le « vivre ensemble », et le souhait d’une diversité d’offres inattendues.

EuropaCity anticipe des formes possibles de rupture dans nos modes de vie.

EuropaCity a également pour vocation d’être un lieu de rencontres : il comptera ainsi de larges espaces verts dédiés à la promenade, des lieux de partage et d’échange, des évènements ou les visiteurs pourront « vibrer » ensemble et offrira une vue unique vers le cœur de la métropole à ses visiteurs. Ces lieux répondent à une réelle demande d’après Jean Viard : “le monde collaboratif a besoin de lieux pour que les gens se retrouvent, tant il est vrai que ce qui passionne l’homme au fond est d’abord l’homme. EuropaCity cherche à répondre à cette demande. Pour la région parisienne, et spécialement le nord-est, mais aussi pour la France entière, l’Europe. Le lieu offre la possibilité des rencontres les plus improbables : pourquoi n’exposerait-on pas la Joconde à EuropaCity ?”.

Une expérience pour tous

Le projet EuropaCity mêle différents types d’expériences, dans un alliage inédit de culture, commerce, loisirs et hôtels. Les futurs visiteurs pourront tout aussi bien assister à un spectacle de cirque, flâner dans une brocante, dîner dans un restaurant gastronomique, ou bien… faire une cueillette de fruits dans une ferme urbaine. Tous seront les bienvenus, avec un parc aquatique pour se détendre en famille, et dans le même temps des salles de concert, ainsi que des espaces d’exposition et de rencontres. Jean Viard considère que cette diversité d’offre est en cohérence avec l’ambition de faire du Grand Roissy un hub international : “l’implantation d’un centre d’affaires à quelques minutes de Paris est en soi important […]. Le tourisme d’affaire nécessite une offre complète liée au shopping, à la distraction, à la culture, au sport…”.

EuropaCity réfléchit ainsi pour anticiper les nouvelles attentes en termes de loisirs, de culture, d’évasion et de partage, en offrant à ses visiteurs une expérience encore inédite qui répond à l’ensemble de ces évolutions sociétales.

Vue de nuit @EuropaCity_1000

 

En savoir plus