18 Juin 2015

EuropaCity au cœur d’un pôle structurant du Grand Paris : le Grand Roissy

EuropaCity est au cœur de l’un des territoires de projets majeurs du Grand Paris : La Plaine de France et plus particulièrement le projet public d’aménagement du Triangle de Gonesse.

Territoire clé entre les aéroports du Bourget et Paris-Charles de Gaulle, le Triangle de Gonesse vise à devenir un véritable hub de dimension internationale, mais aussi à offrir un nouveau pôle de centralité pour les populations d’un territoire très étendu. EuropaCity contribuera pleinement à atteindre cet objectif.

Le projet EuropaCity qui verra le jour en 2024 au sein du Triangle de Gonesse est pleinement intégré dans le développement de la Plaine de France, vaste territoire composé d’une quarantaine de communes, qui s’étend des portes de Paris à Survilliers (Val-d’Oise). Plusieurs projets d’aménagement se sont organisés sur cette zone, notamment autour du Grand Roissy, au rôle économique majeur pour la métropole, dont la commune de Gonesse fait partie intégrante.

Le projet d’aménagement du Triangle de Gonesse est structuré autour de quatre grands axes :

  • un quartier d’affaires d’un million de m² ;
  • un parc créatif ;
  • en son coeur : un quartier de loisirs développé sur 80 hectares : EuropaCity ;
  • et la préservation d’un carré agricole de 400 hectares.

 

EuropaCity, moteur d’attractivité pour le Grand Paris

Comme le confie Damien Robert, Directeur Général de l’EPA Plaine de France, EuropaCity s’inscrit pleinement dans l’ambition du territoire de constituer un “hub à dimension mondiale, capable de concurrencer Londres, Amsterdam ou Berlin” autour du tertiaire, comme le loisir ou le commerce: “EuropaCity devient un formidable levier d’animation pour les équipement proches, comme le futur quartier d’affaires, mais aussi bien sûr, à l’échelle de la métropole et spécialement du nord et de l’est.”

Grâce à une situation idéale entre deux aéroports internationaux et à une desserte très dense en transports en commun (grâce notamment à la future ligne 17 du métro, le Grand Paris Express), le projet EuropaCity s’impose comme une nouvelle destination touristique incontournable à l’échelle du Grand Paris, à la fois pour les Franciliens et pour les touristes internationaux. C’est ce que confirme Christian Mantei, Directeur Général d’Atout France : “Paris est la 1ère destination touristique mondiale mais la concurrence s’exacerbe de plus en plus […] Ce projet renforce clairement Paris-Île-de-France dans sa vocation de destination des loisirs internationaux.”

 

Un territoire dynamique à développer

Au-delà de ses ambitions internationales, le projet EuropaCity s’inscrit également dans un territoire précis, dont il vise à accompagner le dynamisme local. Le Grand Roissy concentre en effet pas moins de “277 000 emplois salariés, soit 5,6 % de l’emploi salarié francilien”. C’est par ailleurs ”le territoire francilien avec la plus forte croissance de l’emploi !” selon Jean Daubigny, ancien préfet de la Région Île-de-France.

EuropaCity a ainsi confié à l’architecte urbaniste François Leclercq l’élaboration d’un schéma stratégique territorial pour prendre en compte l’intégralité de ces enjeux. F. Leclercq, comparant EuropaCity à d’autres réalisations privées telles que Disneyland Paris, considère que “ces grands investissements privés prennent le relai de ce qui relevait seulement de l’État. Ils sont porteurs d’activité, moteurs d’attractivité, sources de développement et gisements d’emplois”.

C’est pour cela qu’EuropaCity est aussi un projet local réalisé avec les habitants du territoire. Pour le Directeur du projet EuropaCity, il doit avant tout “être une fierté pour le territoire et pour ses habitants. Un programme ambitieux qui se construit dès à présent avec tous.

 

En savoir plus